LA FRANCIACORTA

En parlant de ce domaine, on peut bien parler de "œnologie, gastronomie et culture".

 

La Franciacorta est une région de collines située entre Brescia et l’extrémité sud du lac d’Iseo. Elle est couverte de vignes, avec de belles fermes restaurées, de manoirs ramenés aux anciennes splendeurs, de châteaux moyenâgeux et de monastères de fondation clunisienne.

Elle est réputée pour la beauté du paysage et pour la production de "Franciacorta"

Vous pouvez visiter les nombreuses caves de la région et faire des dégustations de « crémant ».

Mais il est également possible d'aborder l'histoire et l'art présents dans la région.

 

Dans le contexte historique de Brescia, l'Abbaye Bénédictine de Rodengo Saiano, l'une des plus grandes d'Italie, revêt une importance remarquable au niveau local.

Sur l’emplacement de l’actuelle Abbaye, il y avait un "castrum", un camp militaire fixe, pendant l’époque romaine.

En 1066, arrivèrent les moines bénédictins français de Cluny qui avaient déjà un siège à Pontida (Bergame). Les clunisiens possédaient des abbayes, des couvents, des cours, des moulins, des milliers d'hectares de terres dans au moins trente municipalités de la province et possédaient des biens jusqu'à l'île de Saint-Paul au lac Iseo et à S. Salvatore à Capo di Ponte.

Pendant 700 ans, les moines vont marquer l'histoire du pays.

Tous les plus grands artistes de Brescia (Foppa, Romanino, Gambara, entre autres) ont laissé de grands témoignages à l’intérieur de l'abbaye de Rodengo.

 

Il faut également parler de l'Eglise de San Pietro in Lamosa, qui occupe une position dominante par rapport aux Tourbières, toujours appelées "lame" (petits lacs, pour les latins), ce qui explique pourquoi on dit "in Lamosa".                                                                                                                               C'étaient deux frères, Ambrogio et Oprando, d’origine lombarde, qui ont fait don, en décembre 1083, au Monastère Bénédictin de Cluny, d'une petite église dotée de tous les biens, au suffrage de leur âme.

Douze ans plus tard, le monastère était déjà construit et en 1147 et il devint un prieuré de Cluny. L'église d'origine avait déjà été agrandie. D’autres travaux ont été faits au cours du14ème siècle et du 16ème siècle.

Aujourd'hui, l'église se compose de la nef centrale, de la nef latérale avec quatre chapelles et du clocher. Le cloître s'ouvre au sud de l'église.

Il y a des témoignages de type roman, gothique, Renaissance et baroque.

Les piliers et les murs sont partiellement recouverts de fresques en bon état.

Au fil des ans, le complexe a subi de graves dommages, mais en 1983, l'ancienne église a été donnée à la paroisse.

L'association "Les Amis du Monastère" s'est engagée à la restaurer et à mettre en valeur le Monument National.

 

On a documenté la présence, entre 900 et 950, du château-fort de Passirano, qui surgit solitaire sur la route qui mène à Bornato.

Le territoire a été la propriété de divers monastères et familles nobles de Brescia et, comme tant d'autres bourgs de Franciacorta, il participa aux événements sanglants du XVe et XVIe siècle.

 

View the embedded image gallery online at:
https://www.laketolake.it/fr/region/franciacorta#sigProId18af730429

Entre les collines morainiques du lac d'Iseo et les vignes verdoyantes de Franciacorta se dresse majestueux Palazzo Torri, splendide villa noble fortifiée du XVIIe siècle, construite par la famille Federici della Corte sur le site d’une ancienne garnison militaire du XVIe siècle, ensuite renouvelée au XVIIIe siècle par le Peroni de Brescia avec un mobilier et des décorations baroques pour être une "villa du plaisir "et finalement enrichie et agrandie par la famille Torri à la fin du XIXe siècle.

Pauline Calegari Torri et son mari Alexandre en ont fait un véritable "Cénacle culturel" en présence d’illustres invités, où des fêtes, des réunions, des débats et initiatives culturelles ont eu lieu. Parmi ces personnages, écrivains et poètes comme Giosuè Carducci (Prix Nobel Littérature), Antonio Fogazzaro et Giovanni Pascoli.

 

Même le Château de Bornato, qui abrite une villa de la Renaissance, mérite une visite.

Le noyau du château remonte au 13ème siècle, mais au fil du temps, la forteresse a été agrandie et renforcée. Il y a des murs crénelés, avec des tours et des contreforts, des fossés mais il n'y a plus de pont-levis.

Au cours des siècles, la résidence a été transformée en salon littéraire.                                                                                       Propriété actuelle de la famille Orlando, elle est ouverte au public depuis quelques années et vous pourrez admirer de belles chambres décorées selon les styles de l’époque.

Elide Montanari
Via Gorzoni, 34 - 25049 – Iseo (BS)
Mobile: +39 335 6144307

P. IVA 03438810172
C. F. MNT LDE 63E60 D940A

 

GUIDE CONFERENCIERE POUR BRESCIA ET ALENTOURS

1994 : Qualification pour la profession d’Accompagnateur Touristique, pour le français et l'anglais, par la région de Lombardie. N° Rep 690/94

1995 : Qualification pour la profession de guide conférencière de Brescia et de sa province, pour le français et l’anglais, par la région de Lombardie. N° Rep 221/95

Je suis une guide conférencière autorisée par la région de Lombardie (également qualifiée pour les accompagnements), opérant dans la province de Brescia, du lac d'Iseo au lac de Garde, en italien, anglais et français.

Je suis née le 20 Mai 1963 et je travaille dans le domaine touristique depuis l’an 1988.

Language